Taille et formes de taille du Diamant (cut)

Taille du Diamant

Taille du Diamant (Cut)

 

Le diamant est taillé pour faire ressortir toutes ses qualités naturelles de brillance et de feu

 

La plupart des diamants utilisés en joaillerie sont des diamants ronds ou fantaisies parmi les tailles les plus connues :

Diamant taille Brillant - rond  Diamant taille Princesse - Carré  Diamant taille Ovale Diamant taille Coussin - carré bords arrondis 

Diamant Brillant

Diamant Princesse

Diamant Ovale

Diamant Coussin

Diamant Poire Diamant Marquise Diamant Coeur Diamant Radiant

Diamant Poire

Diamant Marquise

Diamant Coeur

Diamant Radiant

  Diamant Emeraude Diamant Asscher  
 

Diamant Emeraude

Diamant Asscher

 

 


 

Les proportions du diamant brillant

La taille parfaite du diamant a fait l’objet de recherches très poussés : Depuis la taille idéale selon Tolkowsky, jusqu’aux derniers travaux du GIA sur le sujet le sujet, la question est toujours la même comment faire pour obtenir le plus beau diamant possible ?

Cette question a trouvé, ces dernières années, non pas une mais des dizaines de réponses : la taille idéale n’est pas unique. Elle correspond aux différentes attentes des personnes qui voient le diamant. De l’équilibre entre zones sombres et zones clairs a la perfection de l’alignement des facettes des milliers de nuances existent.

Ces nuances dans la taille du diamant rond ont été condensées dans différents niveaux de taille qui permettent de s’assurer que votre choix correspond bien à vos attentes :

Idéale :

Ce diamant est exactement taillé aux proportions des canons des théories sur la taille du diamant. C’est la meilleure taille actuellement disponible sur le marché.

Excellente:

Ce diamant a des proportions extrêmement soignées, déterminées par une apparence et des finitions dignes des meilleurs tailleurs du monde. Ce diamant représente tout l’aboutissement d’années de recherches sur la taille pour trouver les meilleures combinaisons. La lumière, le feu et la brillance de ce diamant font de lui une pierre exceptionnelle.

Très bonne :

Ce diamant a été taillé pour lui permettre de réfléchir un maximum de lumière, et présente un feu et une brillance bien supérieure aux niveaux de tailles inferieurs.

C’est un diamant à la taille particulièrement soignée avec une différence minime par rapport a une taille « excellente ». Cette taille bénéficie d’un très bon rapport qualité/prix.

Bonne :

Ce diamant a été taillé pour permettre de réfléchir un maximum de lumière. Un diamant qui a une taille considérée comme « bonne » est souvent d’un budget plus accessible qu’une meilleure taille et peut être un bon choix pour un bijou de « qualité bijouterie ».

Correcte :

Ce diamant a été taillé pour permettre de sauvegarder un maximum de poids du diamant brut. Ce diamant sera brillant mais pas aussi brillant ou aussi plaisant qu’un niveau de taille supérieur.

 
Pour mieux comprendre les differences de proportions vous ppuvez utiliser cet outil proposé par le GIA :



 

Comment se taille un diamant

La taille du diamant comporte plusieurs étapes :

  • L’étude
    • C’est certainement l’étape la plus importante. C’est à partir de l’étude que l’avenir du diamant se décide. Le diamant est observé sous toutes les coutures, grâce a certains scanners très perfectionnés, le tailleur décide la taille du diamant qu’il va produire. Le choix se fait en fonction des inclusions visibles dans le brut ou des point de couleur qui pourraient en faire un diamant de couleur fantaisie. Le but étant de toujours maximiser le poids du diamant final.
  • Le clivage ou sciage
    • Le clivage consiste a profiter de la structure cristalline du diamant : le clivage est effectué a l’aide d’un couteau sur un diamant brut, a la jonction d’une couche de carbone. Le diamant se scinde alors en deux parties. Le clivage est une fracture nette du diamant brut. Le clivage a été immortalisé par une photographie faite pour le clivage du Cullinan.
    • Le sciage est souvent préféré au clivage pour sa capacité à conserver du poids dans le diamant brut. Cette technique consiste simplement à couper le diamant brut en deux parties à l’aide d’un disque de cuivre très fin, enduit de poudre de diamant. Le sciage est une opération particulièrement longue, pour un diamant d’environ 6 a 7mm il faut compter jusqu'à 8 heures de sciage.
  • L’ebrutage
    • L’ebrutage est effectué pour arrondir le diamant brut. Pour un diamant brillant par exemple, lui donner sa forme bien ronde. Pour y arriver on place deux diamants sur axe qu’in va faire tourner l’un contre l’autre afin d’obtenir une courbe régulière. Récemment de nouveaux outils équipés de laser permettent d’obtenir des résultats encore plus fins.
  • Le facettage
    • Vient alors l’étape du facettage du diamant, cette étape va donner sa forme au diamant. Le facettage s’effectue sur des grandes meules recouvertes de poudre de diamant. C’est une étape décisive ou une grande quantité de matière est consommée. Le facettage est encore un travail presque exclusivement manuel, le tailleur façonne la pierre pour lui donner la forme qui a été décidée lors de l’étude. La taille d’un diamant d’1 carat peut durer jusqu'à 8 heures.
  • Le polissage
    • C’est la dernière étape. Cette étape délicate sera, le moment venu, analysée par un gemmologue qui jugera de la qualité de finition. Une trop grande pression sur la pierre pourra la bruler, et un poli parfait peut en faire un diamant inoubliable.